Coin des professionnels
Vous êtes médecin, pharmacien
infirmier(e),étudiant(e),...?

Inscrivez-vous ici pour accéder à l'espace professionnel.
Identifiant :
Mot de passe :
Définitions des produits
KETAMINE

Le chlorhydrate de ktamine est une substance anesthsiante rserve l'usage vtrinaire et hospitalier.

Ce produit a t dvelopp aux U.S.A. en 1965 dans le cadre de la recherche de produits anesthsiants adapts des interventions chirurgicales de courtes dures.

Grce des injections rptes il peut tre aussi employ pour l'entretien d'une anesthsie pendant plusieurs heures.

Il a t largement utilis durant la guerre du VIETNAM.

Actuellement, il sert dans l'induction et l'entretien de l'anesthsie.  Il est commercialis sous forme de KETALAR et de KETAMINE injectables par voie intramusculaire ou intraveineuse (dosage 50 mg et 250 mg par ampoule).

La KETAMINE est un anesthsique gnral non barbiturique entranant une anesthsie particulire dite dissociative se manifestant par :

- une diminution de l'activit du nocortex et du thalamus

 - une augmentation de l'activit au niveau du systme limbique.  

Cet tat se caractrise par :

- une analgsie profonde

-une perte de connaissance se traduisant plus par une dconnexion que par un sommeil vritable

- le maintien du tonus musculaire

 

Ds 1995, la Ktamine a t utilise comme drogue aux U.S.A.. Son usage est encore assez peu rpandu en EUROPE.  Cependant, en FRANCE la Ktamine est en constante augmentation dans les raves party et les botes de nuit pour ses effets hallucinognes et dissociatifs.

 

Vendue sous le nom de " K, SPECIAL K, KIT- KAT, VITAMINE K",SUPER K GREEN " ; la Ktamine se prsente sous trois formes :

- liquide (forme pharmaceutique pour injection)

- cachet ou comprim avaler (rare)

- une poudre blanche bruntre sniffer (forme la plus frquente)

Le produit peut-tre aval, sniff, fum ou inject (le plus souvent par voie intramusculaire)

Les premiers effets apparaissent de 30 secondes aprs l'injection 20 minutes aprs une prise orale.

Les effets persistent de 30 minutes plusieurs heures (jusqu' 3 4 heures)

La dose moyenne utilise est variable selon le mode de prise : en injection 50 100 mg pour une personne de 50 kg (1 2 mg/kg) en sniff : 60 120 mg par prise

 

Les effets sont de plusieurs ordres :

- anesthsie : perte de la sensation du corps, abolition de la perception de la douleur.

- une impression de flottement (sensation d'apesanteur), de se sentir "cotonneux " (somnolence vaporeuse) avec perte de l'quilibre et distorsion des sons

- des hallucinations visuelles et tactiles (fausses perceptions)

- effet dissociatif : impression que la conscience est spare du corps et de la ralit.  Exemple : impression de " flotter " au-dessus du sol et de voir son propre corps allong en bas

- Enfin une incoordination motrice, un engourdissement, des nauses et des vomissements peuvent apparatre.

 

La consommation de Ktamine expose l'usager plusieurs types de risques

- un manque d'oxygnation du cerveau et des muscles (dpression respiratoire)

- des troubles du rythme cardiaque avec risque d'arrt (surdosage) et coma prolong

- des troubles neurologiques type de paralysie temporaire

- la perception de la douleur tant supprime, le consommateur peut se blesser et ne pas en avoir conscience ;

-  la Ktamine ayant une action mtisante, nauses et vomissements peuvent survenir, et entraner l'touffement si la personne est inconsciente (syndrme de mendelson).

Enfin, la Ktamine associe l'alcool, barbituriques, neuroleptiques, ectasy ou au speed (amphtamines) majorent les risques et peut mettre en jeu la vie du consommateur.

 

Sur le plan psychologique :

- l'exprience dissociative proche de la psychose peut tre traumatisante chez le sujet fragile (peur de ne pas arriver rintgrer son corps).  On parle mme d'exprience de             voyage aux confins de la mort (Near death exprience)

- dpersonnalisation, perte du sens de la ralit, forte angoisse pouvant aller jusqu' l'attaque de panique  ( bad-trip = mauvais voyage) peuvent tre ressentis par le consommateur

 

Effets long terme :

Ils sont mal connus de par l'usage rcent du produit

- Toutefois, la consommation rgulire de Ktamine pourrait provoquer des troubles visuels, des difficults de concentration, une altration de la mmoire, des phnomnes de  flash back et des pathologies psychiatriques voquant la psychose.

Drogue de la fin des annes 90, la ktamine est encore peu ou mal connue.  La question de la dpendance est pose.  Son utilisation frquente par certains consommateurs semblerait indiquer l'existence d'une dpendance psychologique.

Les structures prsentes sur le terrain lors de " rave- party " (mdecins du monde, associations auto-support...) nous apportent quelques informations supplmentaires :

- sous le label  ectasy  sont vendus des coktails ktamine et amphtamines

- le risque de transmission des hpatites par change des  pailles  utilises pour le sniff de la poudre de ktamine.


<< Retour la liste des produits