Coin des professionnels
Vous êtes médecin, pharmacien
infirmier(e),étudiant(e),...?

Inscrivez-vous ici pour accéder à l'espace professionnel.
Identifiant :
Mot de passe :
La foire aux questions
1- Tabac ou cannabis lequel est le plus dangereux pour la sant?

2- Pourquoi le cannabis est il interdit en France alors qu'il est autoris dans d'autres pays ?

3- J'ai dcouvert que mon fils fume du cannabis. A qui puis-je m'adresser?

4- Pourquoi parle-t-on de drogues dures et de drogues douces ?

5- Qu'est ce qu'un traitement de substitution?

6- combien de temps doit on prendre le traitement de substitution?

7- Comment les proches peuvent-ils aider une personne dpendante?

8- Qu'est ce que l'hpatite C?


1- Tabac ou cannabis lequel est le plus dangereux pour la sant?
La drogue la plus dangereuse , c'est celle que l'on consomme, qu'elle soit licite ou illicite ! Tabac et cannabis sont tous les deux trs toxiques pour le systme cardio-respriratoire . Ces deux substances peuvent entraner une forte dpendance et avoir un impact notable sur la sant physique et psychologique du consommateur. Il n'y a pas de classement dans la dangerosit des drogues. C'est plutt la relation que l'on a avec le produit qui peut dfinir le niveau de dangerosit, sachant que le niveau de danger zro est uniquement quand on ne consomme pas de drogues.

2- Pourquoi le cannabis est il interdit en France alors qu'il est autoris dans d'autres pays ?
Le cannabis n'est lgalis dans aucun pays d'Europe. Cependant, il est dpnalis dans les pays suivant : Belgique, Espagne, Hollande (dans la CEE) et Suisse (hors CEE)... En France la loi de 1970 sur les stupfiants stipule que le cannabis est interdit la possession, la vente, la cession, la plantation et la publicit (photos, habits, bijoux...).

3- J'ai dcouvert que mon fils fume du cannabis. A qui puis-je m'adresser?
Toute personne de confiance peut tre un soutien pour vous. L'important est de ne pas banaliser la situation ni de la dramatiser. Plusieurs personnes peuvent vous aider : votre mdecin traitant, l'infirmire scolaire, des intervenant socio ducatifs, coute cannabis ( tl. : 0811912020) ainsi que notre quipe spcialise. Elle se situe au centre Bobillot ( 05-55-34-43-77 ) et au ple de consultation du Centre Hospitalier Esquirol ( 05-55-43-11-56 ) Elle vous propose des consultations anonymes et gratuites sur rendez vous ainsi que des coutes tlphoniques pour rpondre toutes vos questions.

4- Pourquoi parle-t-on de drogues dures et de drogues douces ?
Il est illusoire de penser qu'une drogue soit douce. Aujourd'hui, nous parlons plutt de produits psychoactifs que de drogues. Chaque personne ressent les effets d'un produit de faon diffrente. Deux personnes consommatrices d'une mme substance peuvent ressentir des effets compltements diffrents (ex : une personne prend du plaisir et l'autre vit cette exprience de faon angoissante Nul n'est gal devant les substances psychoactives.

5- Qu'est ce qu'un traitement de substitution?
Les traitements de substitution sont des mdicaments utiliss uniquement pour les personnes prsentant une pharmacodpendance majeure aux opiacs. Actuellement, deux mdicaments sont disponibles: la buprnorphine haut dosage et le chlorydrate de mthadone. Les conditions de prescription sont diffrentes pour ces deux mdicaments . La substitution repose sur la notion de multi-remplacement : la drogue par un mdicament, la substance illicite coteuse par un produit licite pris en charge par la scurit sociale, la multiprise quotidienne injecte ou sniffe par une prise quotidienne orale, la dfonce par un mdicament qui supprime le manque. La substitution est un des lements dans la prise en charge du patient dpendant aux opiacs. Elle doit tre associe un suivi mdical, psychologique et social pour apporter une aide relle au patient qui en bnficie.

6- combien de temps doit on prendre le traitement de substitution?
Un traitement de substitution est une thrapeutique au long cours. Schmatiquement, on distingue trois phases dans la substitution: - Une priode d'induction du traitement qui dure de 10 15 jours pour trouver la posologie efficace. - Une priode de stabilisation ou d'entretien qui dure de quelques mois plusieurs annes.... Elle est fonction de l'volution du patient sur le plan mdical, psychologique et social. - Une priode de rduction dont la dure est impossible dterminer car variable d'un sujet l'autre. Elle dpend l aussi de l'volution du patient, de son degr de reconstruction pofessionnelle, relationnelle, familiale,sociale.... . Une diminution du traitement doit tre l'objet d'une discussion entre le patient et le mdecin. Elle doit tre trs progressive dans les doses et dans le temps afin de ne pas gnrer de souffrances et exposer ainsi des rechutes. L'arrt complet de la substitution n'est plus actuellement l'objectif atteindre. L'exprience nous montre que le but atteindre est l'amlioration du confort et de la qualit de vie du sujet. Certains patients peuvent arrter la substitution, d'autres choisissent de garder une substitution faible dose par scurit ou par confort. Le bien-tre du patient est le seul vrai critre de russite.

7- Comment les proches peuvent-ils aider une personne dpendante?
La problmatique de la dpendance provoque le plus souvent inquitudes et interrogations dans la famille et l'entourage du patient toxicomane. On voudrait le sauver, le forcer arrter,lui faire comprendre que ce n'est pas bien ou acceptable.....et malgr cela rien ne change, la communication se dgrade , avec parfois un risque de rupture relationnelle. On se sent perdu, inefficace voire incomptant face une telle situation. Alors que faire? Il n'y a pas de mots ou d ' attitudes "miracles". Toutefois, certains comportements semblent plus adapts la situation. Ne pas perdre le contact : continuer la relation avec la personne dpendante ne veut pas dire que l'on cautionne son comportement, mais simplement qu'il continue exister et compter pour son entourage malgr la toxicomanie. Aller chercher des informations sur le sujet : la personne dpendante n'est pas une spcialiste de la dpendance, son discours est forcement rducteur et strotyp, en rencontrant des spcialistes de la question, on aura accs une vision diffrente du problme, on pourra poser des questions et avoir des informations scientifiquement valides et exprimer son ressenti. Enfin, ne pas rduire la personne au symptme ' toxicomanie ' , elle reste une personne a part entire avec un pass , un prsent et un avenir. La dpendance n'a pas supprim ses capacits affectives " a aim et tre aim " . En dstigmatisant la personne dpendante, on permet aussi l'expression de sa tristesse, de sa souffrance et de ce qui lui pose rellement souci dans son parcours de vie. La famille et les proches ne sont pas les thrapeutes de la personne dpendante, leurs place se situe plutt dans un rle de soutien dans le quotidien, de maintient de la vie relationnelle et de partenaires privilgis dans la prise en charge actuelle ou future.

8- Qu'est ce que l'hpatite C?
L?hpatite est une inflammation des cellules du foie souvent cause par des virus (hpatite virale) Cette inflammation peut galement tre provoque par une consommation excessive d?alcool dite risque , certains mdicaments, une obsit, un trouble du systme de dfense de l?organisme. L?hpatite est appele aigu au moment du contact de l?organisme avec le virus de l?hpatite. L?hpatite aigu peut provoquer une fatigue, des nauses, des douleurs au niveau du foie prcdant l?apparition des urines fonces et d?une jaunisse (ictre). Elle peut aussi ne donner aucun symptme et passer inaperue. C?est le plus souvent le cas. L?hpatite est dite chronique quand elle persiste au-del de six mois aprs l?infection initiale de l?organisme par le virus. Seuls les virus B, C et D peuvent provoquer une hpatite chronique. En France, l?infection par le virus de l?hpatite C est la cause la plus frquente des hpatites chroniques virales. Il existe des vaccins qui protgent des hpatites A et B, mais il n?existe pas ce jour de vaccin qui protge contre l?hpatite C. QU?EST-CE QU?UN VIRUS ? Les virus sont des agents infectieux de trs petite taille qui ont besoin de cellules vivantes pour se multiplier. Le virus de l?hpatite C (VHC) a t identifi en 1989. La premire gnration de tests de dpistage a t disponible en mars 1990. Quatre autre virus peuvent tre aussi la cause d?une hpatite virale (A, B, D, E). Une personne peut tre infecte par plusieurs de ces virus, en mme temps ou des moments diffrents. Il existe plusieurs varits de virus C rparties en groupes dits gnotypes classs de 1 6.